mercredi 30 avril 2008

la délicieuse mais improbable complexité de l'Etre

Je viens de recevoir le superbe livre "Pochée" commandé il y a quelques jours au Japon.
Il y a des jours comme ça ... où l'on agit follement, sans forcément mesurer les conséquences ...
Voilà ... il me reste à "traduire" les patrons japonais pour réaliser les robes sublimes sur lesquelles j'ai craqué (merci Martine)

7 commentaires:

anabricol a dit…

alors.... comment tu t'en sors... moi la première fois que j'ai déplié la page des patrons.... j'ai cru que je ne m'en sortirais jamais et puis .... quelques heures plus tard... Rose avait une belle tunique!
quand pars tu aux US... Tu n'en parles plus...

Valérie B a dit…

oui ça y est, la 1ère robe est en train de voir le jour ;o)
Je pars le 23 juin aux Etats Unis ;o)
Valérie

gwen a dit…

Alors, elle est finie cette robe ??? On peut voir ?

anabricol a dit…

dis moi? c'est si compliqué que ça les patrons en japonais???? plus d'un mois sans un post.... je m'inquiète!?

Nathalie L. pour Histoires de boites à couture a dit…

C'est celui inspiré par Madeleine Vionnet ou l'autre ????
Bises, il a l'air génial en tout cas

Nathalie L. pour Histoires de boites à couture a dit…

ben elle est ou la robe alors .....

Valérie B a dit…

ça vient ... on en est à la phase teinture. oui, je sais, je procède à l'envers :o))) A suivre ...